Cenci & Co.

mer 10/02/2021

Recettes

Frappe, cenci, chiacchiere, bugie, rappe, frappole, galani, frittole, cròstoli. Il n'y a pas de Carnaval sans ce bonbon polyvalent et croquant.

Le nom change et avec le nom quelques petits détails qui identifient les variantes régionales, mais la recette est très similaire et la joie unique que ces bonbons apportent sur les tables à tout moment de la journée, du petit-déjeuner à l'après-heure.

Rectangulaire, long, noué, mince ou corsé, toujours friable et croustillant et saupoudré de beaucoup de sucre glace.

Comme toutes les recettes simples, elles ont une histoire très ancienne. Il semble qu'elles étaient déjà préparées par les Romains pour les Saturnales, une fête qui est un précurseur du Carnaval d'aujourd'hui. Apicius, l'un des gourmets les plus raffinés de l'Antiquité, les décrit ainsi dans son "De re coquinaria" : "Crêpes faites avec des œufs et de la farine d'épeautre coupés en petits morceaux, frits dans du saindoux puis trempés dans du miel".

Du four de la boulangerie ou du four à la maison, l'heure est venue, voici la recette :

ce dont vous avez besoin :
500 gr de farine
80 gr de sucre
50 gr de beurre
trois œufs
1 verre de Vin Santo delle colline lucchesi.
huile pour la friture
sucre glace

comment le faire :
Dans la farine disposée dans une fontaine, mettez le sucre, les oeufs le Vinsanto et enfin le beurre fondu. Pétrissez bien jusqu'à ce que la pâte soit lisse et souple et ne colle pas aux mains.
Laissez la pâte reposer pendant une heure, dans un endroit frais, enveloppée dans un linge.
Abaissez la pâte et coupez-la en bandes, en nœuds ou en rectangles.
Faites-les frire dans une grande quantité d'huile bouillante et, une fois froids, saupoudrez-les de beaucoup de sucre glace.

Joyeux Carnaval !